Dans la presse

Damien Dutilleul
Ôlyrix

“Amandine Ammirati, bien audible, déploie un timbre fruité et ferme”

Der Traumgörge – Opéra national de Lorraine Octobre 2020
Matthieu Sariman
Ôlyrix

“Le soprano d’Amandine Ammirati est plutôt lyrique et possède des aigus riches et enveloppants. Elle offre d’ailleurs plus loin, dans le Tableau 6, une belle démonstration de sa voix ample lorsqu’elle interprète avec conviction la terrible Reine de Cœur.”

Le Miroir d’Alice – Opéra de Reims Octobre 2018